Dates à retenir

CÉLÉBRATION DU PARDON

La célébration du pardon aura lieu, dimanche le 12 décembre, à 14h00. La célébration se fera à l'église de St-Lazare et ce, pour les deux églises.
Nous vous attendons!

 

HORAIRE MESSES DE NOËL

DATES LES CÈDRES ST-LAZARE
24 décembre 17h00 et 20h30 19h00, 22h00 et minuit
25 décembre 9h30 11h00
31 décembre 17h00  
1er janvier 9h30 11h00

 

 

Le Chapelet

Pour avoir un rappel de ces prières, voici les liens:

Le Signe de la Croix
Je crois en Dieu
Notre Père
Je vous salue, Marie
Gloire au Père
Les Mystères (Joyeux - Douloureux - Glorieux - Lumineux)

Le jour qui avait marqué le 25e anniversaire de son pontificat, le pape Jean-Paul II avait publié la lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae (Le Rosaire de la Vierge Marie) et proclamé la période allant d'octobre 2002 à octobre 2003 comme étant l'Année du rosaire. Il avait appelé tous les chrétiens à "récupérer la pleine signification du rosaire". Le rosaire (1), dit-il, "mérite d'être redécouvert" parce qu'il est "le couronnement d'un chemin intérieur qui conduit le fidèle à un contact vivant avec le mystère du Christ et de sa Mère très sainte."

Au même moment, le Saint-Père appelait à un renouveau du rosaire afin "d'implorer de Dieu le don de la paix." Car le rosaire "est de par sa nature même une prière pour la paix. On ne peux donc réciter le Rosaire sans se sentir entraîné dans un engagement précis de service de la paix." Cela amenait le pape Jean-Paul II à déclarer: "Je recommande volontiers à l'efficacité de cette prière la cause de la paix dans le monde et celle de la famille."

(1) Le rosaire est la récitation de 3 chapelets ou 15 dizaines.

"La prière du chapelet n'est pas une mode, mais une tradition vivante qui se transmet depuis plusieurs siècles et qui a des racines aussi anciennes que l'Église elle-même...

Le chapelet est une prière du coeur, où notre attention porte non pas sur des idées ou de savantes considérations, mais sur la Mère de Dieu, qui nous aide à entrer dans le mystère de son Fils et à saisir sa présence.

On répète toujours les mêmes paroles? Bien oui! Quand on respire, on répète toujours le même geste.

Dans la prière du coeur, on prie comme on respire..."

Mgr Lebel